Conférence

Quelle langue pour quelle justice ?

De la féminisation des noms de métiers à l'écriture inclusive

Infos

Dates
19 mars 2019
Lieu
Palais Provincial de Namur
Place Saint-Aubain, 2
5000 Namur
Voir la carte
Horaires
De 17h à 19h

Jean-Marie Klinkenberg, membre de l'Académie, professeur émérite de rhétorique et sémiotique, auteur de l'ouvrage La langue dans la Cité. Vivre et penser l’équité culturelle, propose dans cette conférence d'analyser le rôle que jouent les représentations lorsqu'il s'agit de rapports sociaux. Le combat langagier n'est qu'un paragraphe d'un long texte dont on ne voit pas la fin, mais ce paragraphe est indispensable.

Chaque fois qu’on touche à la langue ou à ses habits, qu’il s’agisse de domestiquer une orthographe tortueuse ou de produire une terminologie en phase avec les réalités sociales, les protestations se font entendre et les médias s’enflamment. C’est qu’à travers les questions de langue, en apparence innocemment techniques, on touche à d’importantes questions : l’identité, le pouvoir.

L’exposé illustrera ce grand phénomène à travers le cas de la féminisation : féminisation du vocabulaire ( avec la mise au point d’une terminologie pour les noms de métier ) ou féminisation des textes (dont ce qu’on appelé l’écriture inclusive donne un exemple). Qu’est-ce que le genre des mots ? Est-il vrai que le masculin est neutre ? Que signifient les résistances à l’innovation langagière ? À le qui appartient la langue ? Voilà quelques-unes des questions qui seront abordées, dans une double optique : nourries par la discipline linguistique, les propositions finales seront de nature politique.

Le conférencier

Aujourd'hui professeur émérite, Jean-Marie Klinkenberg a longtemps enseigné les sciences du langage à l'Université de Liège. Ses travaux en rhétorique et en sémiotique font autorité sur la scène internationale.  En tant que président du Conseil de la langue française du pays, il veille notamment – en collaboration avec les représentants de la France, du Québec, de la Suisse et de la Communauté Wallonie-Bruxelles – à la lisibilité des communications publiques et privées.

 

En savoir +

Partagez cet agenda